Gogonele en concert à La tête des trains (77123 Tousson)

affiche gogoneleSamedi 22 octobre 2016 à 21h, Trio Gogonele en concert au café musique "La tête des trains", 77123 Tousson PAF 10 euros

En roumain, les "gogonele” sont des tomates vertes marinées en saumure. On les affectionne tout particulièrement en Europe centrale et orientale, de la Grèce à la Russie, de la Turquie à la Serbie et... jusqu'en France ! D’où le nom de ce trio énergique et sans conservateurs qui reprend à sa sauce l'étendue richesse musicale des contrées balkaniques.

Car c'est bien une grande excursion sonore que nous proposent les musiciens de Gogonele, et on peut leur faire confiance ! À eux trois, ils parlent et chantent sept langues (macédonien, grec, russe, roumain, romanes, serbe, kurde), qu'ils ont appris dans leur jeunesse ou au cours de leurs nombreux voyages. Une des originalités de ce trio réside dans leur capacité à donner des clés de compréhension des musiques qu'ils interprètent. Parfois sur le ton de l'humour, parfois un peu plus sérieusement (tous trois sont chercheurs/ethnomusicologues), ou tout simplement en traduisant les paroles des chansons, le répertoire est resitué dans son contexte local et servi avec son jus.

Comme dans ces pays où repas et musiques sont généralement associés, il y a des chants pour manger, pour boire, pour casser les assiettes par terre, pour danser sur les tables, pour rire, pour pleurer, et parfois pour tout cela en même temps. L’ambiance est volontiers énergique, ponctuée de quelques moments de profonde nostalgie. Les instruments utilisés sont principalement le bouzouki (luth grec), le kaval (flûte turco-balkanique), les percussions (tambourin ou derbouka) et l'accordéon, de temps à autre utilisé comme un synthétiseur... Le trio Gogonele sonne plutôt acoustique mais se dirige parfois subtilement vers des sonorités plus électriques, juste reflet de la diversité sonore des musiques actuelles des Balkans.

Pimentés et aromatiques, les concerts des Gogonele regorgent de trouvailles musicales hors-calibre. Chacun pourra y puiser de quoi noyer son chagrin, enflamer sa joie, ou tout simplement rêver.

Avec :

Estelle Gogonescu : chant, tambourin, derbouka, guitare

Ivan Gogonescu : chant, accordéon électrique

Victor Gogonescu : chant, kaval, bouzouki, guitare