2014 Se lamenter en MP3. Supports de mémoires mobiles chez les Yézidis d'Arménie

Programme 11e colloqueProgramme 11e colloque 2 "Le funéraire. Mémoire, protocoles, monuments" - 11e colloque annuel de la MAE, coordinated by Grégory Delaplace (LESC) and Frédérique Valentin (ArScAn), University Paris Ouest Nanterre La Défense. 18-20th of June.

 

Dans la communauté yézidie d'Arménie, les funérailles constituent un moment privilégié pour l'énonciation de lamentations. Au chevet du défunt, les parents et les villageois se relaient pendant 3 jours pour mélodiser des récits sur le défunt et sur les relations qu'ils entretenaient avec lui. Ces énonciations sont essentielles à la création de figures mémorables au sein de la communauté : une belle lamentation est reproduite et commentée longtemps après l'enterrement, participant ainsi à la perpétuation de la mémoire du défunt. Depuis quelques décennies d'autres supports de commémoration sont apparus: d'une part, les enterrements sont filmés par les familles (et envoyés aux proches vivant en exil), d'autre part, des paroles mélodisées sont enregistrées en studio par des musiciens professionnels et diffusées en mp3 dans des compilations vendues sur les marchés d'Érévan et des grandes villes russes.

Les enregistrements audio sont par essence des supports mobiles. Sur ces supports, les lamentations continuent à rappeler la mort qui leur a donné naissance, mais au fur et à mesure qu’elles se diffusent, elles deviennent de plus en plus autonomes et constitutives d’une culture yézidie partagée. Les lamentations à la mémoire de héros défunts deviennent ainsi une forme culturelle autonome comparable aux épopées qui se répand bien au delà du cercle familial ou villageois. Cette présentation interrogera les modalités de délocalisation du rituel funèbre et des objets mémoriels.

Mots-clés : lamentations, chants épiques, supports de mémoire mobiles, délocalisation.