Témoignage de Layla Taalo et de son frère Khalid

Camp de Sharya, Kurdistan irakien, 2017

Type de publication
Book chapter
Year
2022
with
F. Shamo-Roto
Published in
Syrie: Le Pays Brûlé (2011-2021). Le livre noir des Assad.
Edited by
C. Coquio, J. Hubrecht, F. Mardam-Bey et N. Mansour (eds.)
Published by
Editions du Seuil
Abstract

Layla Taalo Khudher Alali a été kidnappée par Daech en août 2014 avec ses deux enfants : Salar (3 ans) et Sara (1 an). Elle est restée captive deux ans, huit mois et six jours. Durant cette période, elle a été victime d'abus psychologiques et physiques, de viols et de tortures. Depuis sa libération, en 2017, Layla vit dans le camp de réfugiés de Sharya près de Dohuk (au Kurdistan irakien) avec ses enfants, ses deux nièces qui étaient elles-aussi captives de Daech et ses parents. Elle est sans nouvelle de son mari et de ses frères depuis qu'ils ont été pris par Daech. Après sa libération, Layla a souhaité rendre publique son histoire. Son frère Khalid est devenu sa plume, consignant le récit de sa sœur dans un livre qui a été traduit en anglais sous le titre Layla and the nights of pain. Elle a également confié son histoire à des journalistes occidentaux. Aujourd'hui, Layla est engagée dans la lutte contre l'exploitation sexuelle des femmes yézidies. Pour ses actions, elle a reçu, en 2018, le « Mother Teresa Memorial Awards for Social Justice ». Témoignage recueilli par Farhad Shamo-Roto en 2017, traduit et annoté par Farhad Shamo Roto et par Estelle Amy de la Bretèque en 2020.

 

Quatrième de couverture du livre

Ce livre redonne une voix à celles et ceux que la dictature de Hafez puis Bachar al-Assad s’est employé, et s’emploie toujours, à faire taire en Syrie et ailleurs. Il documente et dénonce des crimes que beaucoup voudraient oublier malgré leurs liens directs avec nos propres hantises (crise de l'accueil migratoire, crispation identitaire, attentats djihadistes, invasion russe de l’Ukraine…). Dans la lignée des grands Livres noirs, il retrace précisément les faits : terreur, emprisonnements massifs, tortures systématiques, sièges des villes, bombardements chimiques, exterminations ethnico-confessionnelles, « assainissement » démographique, dont il éclaire les ressorts historiques, géopolitiques et sociaux. La révolution et la contre-révolution en Syrie nous révèlent certains fondamentaux de notre temps : à la fois la puissante aspiration à la liberté des sociétés longtemps brimées, la radicalisation sans retenue de toutes sortes de régimes autoritaires et l’affaissement des idéaux démocratiques dans les pays occidentaux. Au travers de témoignages, sous forme de récits, de textes littéraires, de photographies et de dessins, éclairés par les analyses des spécialistes des conflits du Proche-Orient ou des violences de masse, cet ouvrage d’une ampleur inédite, fait donc œuvre de mémoire, d’histoire et d’avertissement. Contre le négationnisme, la banalisation, l’indifférence ou le silence. Et contre l'impunité de ceux qui, en exécutant leur mot d’ordre « Assad ou on brûle le pays », ont mis la Syrie à feu et à sang.

Image
Research project
Yezidi diaspora
Description
Yezidi diaspora in Europe 2018-